877FFA20-28FF-4B4F-8DC2-0544FBFDF770  Voilà l’affiche, ça donne le ton !

Eh oui, cette année, c’est Hector qui est avec la prof chanteuse/figurante à l'opéra de Singapour, Nathalie... et c’est elle qui initie nos petits de 10 ans à l'opéra d’Aïda de Verdi.

Comme c'était l’ancienne prof de Charline, elle vient aussi !

Nous allons dans le "durian", énorme salle de spectacle/concert qui a été construite avec des picots à l'extérieur, comme un durian, à Esplanade, moment de "waou" garanti : mes petits sont impressionnés par la structure, même si Charline joue sa blasée (limite avec les yeux en l’air) : 

-" Ouais, je me souviens, pas la peine de me dire comment c’est"... et en s’adressant à Hector : "- tu verras, à l'intérieur, c’est mieux..."

Bon, je la laisse faire "sa grande", après tout, elle l’est plus qu’Hector ! Mais moi, je suis tête en l’air pour en profiter un max !

69531977-F8B6-4EB1-8E5F-A3EC0E46F2D4

F4DE168D-1E75-4422-B4E3-ACA7D8A19B62 Avant le spectacle ! Les musiciens s’accordent. Évidemment, il me vient  à l’esprit Louis de Funès, mais je n’en dis rien aux enfants... inutile de dire que ce n’est pas très comique ce qu’ils vont voir !

2D27276E-5E1F-472C-844B-EF863B5ECB0E Nous, fin exités et heureux !

Le drôle, c’est quand Hector, reconnaissant un air, qu’il a étudié en classe, se met à pousser la chansonnette ! (et pour cause, les trompettes d’Aïda, c’est connu, si, si, allez faire un tour sur YouTube, vous verrez !). Le moins drôle, c’est qu’on se caille tellement que les Singapouriens à mes côtés reniflent comme des malades toutes les 10 secondes (ça ne se fait pas de se moucher, alors encore moins à l’opéra !)... et j’avoue que j’ai eu froid aussi, malgré mon blouson ! 

D96FE681-23C8-4B3C-B679-786896A0EACA Le final, costumes somptueux, mise en scène-qui-ne-fait-pas-dormir, c’est important ! Danses (un peu à la rabbi Jacob, malgré tout), chants, costumes, tout y était ! Et en plus, Nathalie s’est faite remarquée : elle essayait de sortir du rang... plutôt marrant pour une prof !!! Hector me l’a même fait remarquer ! Même avec une perruque, on t‘a reconnue Nathalie 😂

N'empêche...  malgré les émotions, malgré le fait que l’histoire se passe en Égypte, ils ont mis la climatisation tellement forte que non, je n’étais pas verte, mais plutôt bleue... de froid !